Comment fonctionne la taxe d'habitation ?

Bienvenue dans le monde de la fiscalité!

question

La taxe d’habitation est un impôt que paient tous ceux qui occupent un bien immobilier - soit le propriétaire s’il vit chez lui, soit le locataire qui occupe le domicile et paie un loyer. Donc en occupant un logement à votre nom, vous devenez contribuable. Cette contribution sert à financer les services mis en place par la commune du lieu du bien immobilier, et à améliorer les équipements collectifs.

Vous recevrez la taxe d’habitation, soit sur votre espace impôts.gouv.fr  en ligne si vous en avez créé un, soit par courrier.

Dois-je la payer ? Sous quelles conditions ?

Oui, en occupant un logement, vous êtes assujetti à la taxe d’habitation, sauf si vous occupez une chambre chez l’habitant ou une résidence du CROUS. Si vous êtes en résidence étudiante, cela dépend du mode de gestion !

 Si vous êtes en colocation, la taxe d’habitation ne peut être assignée qu’à 2 personnes maximum qui seront toutes deux responsables du paiement de la taxe. Logiquement, ce sont les 2 premières personnes à avoir intégrées la colocation, et les autres n’ont pas à la payer. Vous pouvez vous arranger entre colocataires pour vous répartir équitablement le paiement de la taxe, mais ça dépend de vous : la taxe d’habitation ne peut pas être au nom de plus de 2 personnes.

Il n’y a pas d’exonération possible pour les étudiants, mais vous pouvez faire baisser son montant en déclarant vos revenus. Si votre revenu annuel pour l’année précédente ne dépasse pas un certain plafond (fixé en fonction de votre situation familiale), votre taxe d’habitation sera diminuée.

danger

Le montant de la taxe d’habitation dépend en partie des revenus du foyer. Donc si vous êtes rattaché au foyer fiscal de vos parents, vous risquez de recevoir une taxe d’habitation élevée puisque le fisc se base sur les revenus de vos parents ! Dans ce cas, vous pouvez rédiger un mail à l’attention du fisc pour leur signifier que c’est vous qui allez occuper le logement et payer la taxe, pour qu’ils prennent en compte vos revenus et non ceux de vos parents.

Quel timing ? 

La taxe d’habitation est due au 1er janvier de l’année par la personne qui occupe l’appartement à ce moment-là. En général, vous la recevez entre fin septembre et mi octobre, et vous devez vous en acquitter mi novembre. La date butoir est de toute façon indiquée sur l’avis d’imposition que vous recevrez. Si novembre approche et que vous étiez dans l’appartement en janvier, n’oubliez pas d’inclure cette dépense dans votre budget !

Si vous arrivez dans le logement pour la rentrée en Septembre, vous n’aurez pas à payer la taxe d’habitation pour la première année, puisque vous n’aurez pas occupé le logement au 1er Janvier de cette même année.