Installer internet dans son logement étudiant

Ouverture de la box Internet & abonnements mobiles

Point capital ! Pour vous sentir chez vous, il vous faut Internet à la maison et un abonnement mobile pour votre téléphone. Petit point sur les possibilités pour vous aider à vous faire une idée de l’offre. 

C’est quoi ?

La Box est le petit boîtier magique que l’on vous installe chez vous et qui vous donne un accès à internet. Vous devez pour cela souscrire un abonnement chez un fournisseur pour qu’ils ouvrent votre ligne. 

Votre abonnement mobile va vous permettre d’appeler, d’envoyer des SMS et d’avoir accès à la data via 3g ou 4g.

Accéder gratuitement à Internet autour de vous

Beaucoup de lieux publics proposent une connexion Wi-Fi : restaurants, cafés, bars, bibliothèques… 

Les codes d’accès sont donnés par l’établissement, parfois moyennant une consommation dans les restaurants ou cafés. Vérifiez quand même à la caisse ou à l’accueil avant de vous installer. 

S’il y a un Starbucks ou un McDonalds dans votre ville, vous pourrez toujours y trouver du Wi-Fi. 

Vous pouvez utiliser des apps comme Wi-Fi Finder ou Wi-Fi Map pour connaître les points Wi-Fi accessibles autour de vous.  

Wifi Map sur Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=io.wifimap.wifimap&hl=fr

Wifi Finder sur Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=org.speedspot.wififinder

Comment choisir parmi les offres ?

La plupart des opérateurs téléphoniques ont des offres basiques à tarif bas, couvrant une consommation qui devrait suffire à un étudiant vivant seul. Après, tout dépend de la consommation de chacun : vous appelez beaucoup ? Vous vous perdez souvent sur Youtube sur votre portable ? Vous ne pouvez pas vous passer de la télé ? Votre choix va porter sur ces critères-là. 

Vous trouverez un petit panorama de l’offre par ici : https://www.letudiant.fr/trendy/vie-etudiante/logement/je-prends-mon-appartement-quel-forfait-internet-pour-moi.html

Bonne nouvelle ! Si vous comptez profiter de vos études pour vous balader en Europe, sachez que vos appels, SMS et MMS émis depuis l’Union européenne seront décomptés des forfaits, comme si vous étiez en France ! 

Fibre optique : avec une vitesse de connexion qui va de 100 Mbit/s à 1 Gbit/s, la fibre optique est utile dans les foyers qui ont une TV HD ou 4K. Mais elle n’est pas installable dans tous les bâtiments, il faudra donc vérifier avec votre fournisseur Internet si vous pouvez y souscrire en fonction de l’endroit où vous habitez. 

ADSL: avec une vitesse qui va jusqu’à 20 Mbit/s, la connexion ADSL est suffisante pour une personne vivant seule avec une TV de qualité standard. 

Entre fibre et ADSL, le prix des abonnements est à peu près similaire, mais la fibre est plus rapide que l’ADSL.  

Différentes couvertures existent : la 2g, 3g et 4g. Plus la couverture est récente et plus votre connexion sera rapide. Si votre téléphone ne date pas du paléolithique, c’est-à-dire avant 2014, vous devriez avoir automatiquement accès à la 4g. 

3G : C’est la 3ème génération de réseau mobile, avec une vitesse minimum   de 144 kb/s.

4G: Comme vous l’aurez compris, c’est la 4e génération, qui vient après la 3g, avec une vitesse de 112,5Mbits par seconde. 

4G+ : La 4G en mieux : on peut atteindre les 330 Mbits par seconde.

Les questions à se poser

  • Est-ce que l’offre est valable pour moi ? 

Avant de souscrire un abonnement Internet, vous devez vérifier si vous avez la fibre ou l’ADSL chez vous. Vous pouvez vérifier ça simplement au téléphone au moment de mettre en place l’abonnement, en donnant votre adresse. 

  • À combien est l’abonnement ? 

  • Y-a-t’il un engagement ?

Si vous ne restez qu’un an ou moins dans votre logement, attention à ne pas souscrire à un abonnement qui vous engage sur une longue durée ! Mieux vaut opter pour un forfait sans engagement, qui se renouvelle automatiquement chaque mois mais peut être annulé à tout moment. 

  • Si votre abonnement inclut la TV, quelles chaînes ? 

  • Y-a-t’il des frais supplémentaires à prendre en compte, comme par exemple les frais de résiliation ? 

  • Quelle proportion de données mobiles pourrez-vous utiliser par mois ? 

 

Les offres mobiles proposent un certain nombre de Giga, qui correspond au volume de données internet consommables par mois. 

1 Mo = 100 emails sans PJ envoyés ou reçus 

2 Mo = 1 photo envoyée ou reçue 

10Mo = 1h de surf ou d’utilisation d’applications 

150Mo = 1h de vidéos ou de musique en streaming 

Quelles pièces dois-je fournir ?

Pour souscrire à un contrat avec un opérateur téléphonique, on vous demandera vos informations générales (nom complet, numéro de téléphone, adresse complète), pièce d’identité, justificatif de domicile et RIB.

Puis-je installer moi-même la box ?

Vous pouvez installer vous même votre box ADSL. Il faut simplement relier votre box à une prise électrique et téléphonique. Si vous souscrivez à une offre fibre optique, c’est un technicien qui viendra vous l’installer.

Quand est-ce que ma ligne sera opérationnelle ?

Cela peut prendre de quelques jours à plusieurs semaines. L’intervention d’un technicien est souvent nécessaire, avec des délais.

Combien cela va me coûter ?

Il faut prévoir les frais de l’abonnement mensuel, en fonction de ce que vous avez choisi, mais aussi les frais de dossier (d’environ 50€ en général), et parfois les frais de raccordement. 

Comment payer ?

Selon le moyen de paiement que vous aurez défini au moment de la souscription à votre abonnement. En général, les paiements se font par prélèvements automatiques.

Comment résilier ?  

Vous pouvez résilier par téléphone, par courrier recommandé (lien vers la lettre de résiliation) ou en ligne à partir de votre espace client en fonction de l’opérateur que vous aurez choisi. Donnez un préavis d’au minimum 10 jours auprès de votre opérateur pour qu’il puisse s’organiser au mieux. 

Des frais de résiliation vous seront imposés dans la plupart des compagnies (une cinquantaine d’euros), même si vous aviez souscrit à un abonnement sans engagement.

Comment rendre mon matériel ?

La démarche pour rendre le matériel est imposée par votre opérateur.