Rechercher le logement étudiant

Chercher son appartement quand on est étudiant, c’est une étape hyper anxiogène et chronophage. Surtout que l’offre de logements est très disparate en France : il y a de tout.

Pour se loger, on passe par des agences immobilières, des sites de petites annonces, des sites de bailleurs professionnels (comme Nexity), les réseaux sociaux (Facebook), … Là encore, il y a de tout.

C’est le parcours du combattant : on est dépassés par la quantité d’annonces et découragés par le manque d’accompagnement réel.

Studapart, c'est...

Une équipe de vrais gens, qui vous comprennent

Disponible 6 jours /7

En 5 langues différentes

C’est pour ces raisons que Studapart a été créé. On a vécu la galère pour trouver un logement, on sait ce que c’est ! Alexandre et Amaury, les fondateurs, ont pensé cette plateforme qui centralise toutes les offres après avoir ramé pour se loger. Depuis, ils ont recruté des personnes qui ont eu des problèmes similaires et constitué une équipe support disponible 6 jours sur 7 en 5 langues différentes, qui vous comprend et est là pour vous accompagner.

Par ici, on vous donne quelques conseils pour votre recherche.

Activer son réseau

Vous pouvez toujours tenter de faire jouer votre réseau pour signifier à votre entourage que vous êtes en recherche d’appartement. Vous pouvez vous tourner vers les seniors qui ont déjà cherché un logement près de votre nouveau campus avant vous, pour comprendre comment il s’y sont pris et voir s’ils n’ont pas de bons plans à vous communiquer. Si vous n’en connaissez pas personnellement, vous les trouverez sûrement sur LinkedIn. Vous trouverez aussi sur Facebook des groupes solidaires entre étudiants.

Trouver son logement en ligne : Studapart, LeBonCoin, Facebook

Le Bon Coin

Un des premiers réflexes des étudiants pour chercher son appart’ dans le privé sans frais d’agence est de se tourner vers des sites comme leboncoin.fr, sorte de fourre-tout d’annonces. Mais les annonces pour les locations ne sont pas triées, on y trouve beaucoup d’annonces frauduleuses et les transactions ne sont pas toujours suffisamment sécurisées.

Facebook

Vous pouvez être tenté de chercher votre logement sur Facebook. Il existe bien des groupes Facebook dédiés à la recherche d’appartement pour étudiants. Mais comme sur Le Bon Coin, vu la quantité d’annonces, leur pertinence est parfois douteuse et il n’y a pas grand-monde pour vous guider. En revanche, vous pouvez tout-à-fait vous tourner vers les groupes Facebook de votre école.

Studapart

Dans tous les cas, comme c’est probablement votre première expérience dans la recherche de logement, vous aurez sûrement beaucoup de zones d’ombre à éclaircir. Ce serait bien plus commode pour vous de passer par un service qui vous accompagne réellement dans votre recherche !

Chez Studapart, on propose une plateforme personnalisée pour chacune de nos écoles partenaires, qui met cet outil à votre disposition. Du coup, vous pouvez facilement visualiser l’offre autour de votre établissement.

Commencez la quête ?

 

Pour ne pas vous décourager, restez organisé et ne vous dispersez pas lors de votre recherche d’appart : concentrez vous sur un nombre limité de sites, gardez une trace des annonces auxquelles vous avez candidaté.

idea

Studapart le fait pour vous, toutes vos démarches sont centralisées sur la plateforme !

Gare aux arnaques : repérer et signaler les annonces frauduleuses

Vu la quantité d’annonces en ligne, vous n’êtes pas à l’abri des arnaques lors de votre recherche d’appartement ! On vous donne quelques conseils pour les reconnaître.

Si une annonce semble trop belle pour être vraie, c’est sûrement qu’elle l’est. Si vous avez déjà commencé vos recherches, vous avez une idée de la fourchette des prix en fonction du quartier et de l’état de l’appartement. Donc si vous tombez sur un très bel appartement bien situé, pour un loyer dérisoire, c’est sûrement qu’il y a anguille sous roche !

Si vous entrez en contact avec le propriétaire d’une annonce de ce type et qu’il prétexte être à l’étranger et ne pas pouvoir vous faire visiter l’appartement, il vaut sûrement mieux abandonner.

Si l’on vous demande d’envoyer de l’argent sous la forme de mandats internationaux (type Western Union ou MoneyGram), fuyez. On pourra essayer de vous faire croire qu’il s’agit d’une avance sur le dépôt de garantie, pour gagner du temps. Mais il est presque impossible de retracer l’envoi par mandat international, donc inutile d’espérer récupérer l’argent que vous avez envoyé.

En bref, la recette d'une arnaque

Trop beau pour être vrai

On vous refuse les visites

On vous demande d'envoyer des virements par mandat cash

danger

N’envoyez JA-MAIS d’argent prématurément ! A part dans le cas de la réservation à distance Studapart, vous ne devriez pas avoir à payer quoi que ce soit avant d’avoir visité et signé le contrat de location.

Si vous avez été confronté à des tentatives d’arnaques, n’hésitez pas à le signaler sur le site https://www.internet-signalement.gouv.fr/.