Location appartement

Trouver un logement est un besoin universel, pourtant la tâche n’est pas toujours simple. Alors, comment se porte le marché de la location en France ? Quel est le prix moyen des loyers ? Quelles sont les villes où il fait bon vivre en tant que locataire ? Studapart a mené l’enquête pour vous !

 

 

Depuis plusieurs années, le prix de l’immobilier augmente chaque année en France, autant du côté de l’achat que du côté de la location. En 2019, il fallait débourser en moyenne 650€/mois environ pour se loger en France. En 2021, cette moyenne s’élevait à près de 700€/mois. Cela signifie qu’en location le prix du mètre carré s’élève en moyenne à 16€/m², soit une fourchette basse de 11€/m² et une fourchette haute de 24€/m².

 

La moyenne n’est pas très représentative de la réalité de la demande. En effet, une grande partie de la demande en location se concentre en région parisienne ou en région lyonnaise où les prix au mètre carré s’élèvent entre 20€/m² et 25€/m². Les prix de la location en Île-de-France sont en réalité 2 fois plus élevés que dans le reste de la France.

 

En 2021, les locations qui ont été signées concernaient des espaces d’une surface de 41m² en moyenne. Cette surface correspond à la taille moyenne d’un appartement deux pièces (T2). 


 

État des lieux du marché 

 

La hausse des prix des loyers s’est généralisée ces dernières années sur l’ensemble du territoire et sur l’ensemble des logements. Les logements les moins loués en France sont les chambres chez l’habitant qui intéressent majoritairement des locataires étudiants, les appartements quatre pièces (T4) ainsi que les maisons qui intéressent principalement des familles, et des ménages qui privilégient l’accès à la propriété. Chacun de ces types de logement représente 5% des locations de l’année 2021.

 

Les biens immobiliers qui correspondent aux critères des studios et des appartements une pièce (T1) sont les surfaces les plus demandées, et ce depuis plusieurs années : ils représentent 36% des locations réalisées en 2021. Ces surfaces sont très populaires auprès des jeunes étudiants qui quittent le foyer familial, mais aussi des jeunes diplômés qui obtiennent leur premier emploi. Les T2, eux, rassemblent 27% des locations, tandis que les appartements trois pièces (T3) ont réuni 15 % des locations en 2021. Il est intéressant de noter que plus de la moitié de ces locations sont des logements meublés. Il s’agit d’une option très célèbre chez les étudiants et les jeunes actifs.

 

En regardant de plus près les villes les plus demandées en location, c’est sans surprise que les plus grandes villes arrivent en tête du classement : Paris, Lyon, Bordeaux, Marseille, Montpellier, Toulouse, Nantes, Rennes, Lille… Paris et Lyon sont les deux villes qui se démarquent le plus en rassemblant chacune 6,8% et 4,3% des demandes locatives, tandis que le reste des villes citées représentent 1,4% de ces demandes chacune.

 

Depuis la crise sanitaire, on observe sur le marché locatif français une augmentation de la liste des départements les plus recherchés : le Rhône, Paris, la Gironde, les Bouches-du-Rhône, les Hauts-de-Seine, la Loire-Atlantique et le Nord sont les départements les plus demandés et représentent à eux seuls un tiers de la demande. Derrière cette statistique, il faut lire une meilleure répartition de la recherche locative sur le territoire, mais aussi une stagnation voire une baisse de l’attraction de la région parisienne.


 

Les raisons de la location en France 

 

Le budget moyen des locataires en recherche s’élève à 735€. Les profils des locataires en recherche de logement sont répartis relativement équitablement entre les couples, les jeunes actifs vivant seuls mais aussi les étudiants qui représentent depuis plusieurs années une part importante des locataires (28% en 2021). En effet, on observe depuis plusieurs années une augmentation constante des étudiants à loger car une part importante de cette population doit quitter le foyer familial pour suivre un cursus universitaire.

 

Un autre phénomène est lié à cette densité d’étudiants en recherche de logements à louer : la tension locative est plus importante dans les villes dites étudiantes. Ce classement se différencie nettement du classement des villes les plus attractives à l’échelle de toute la population. Dans cette liste, on retrouve naturellement les villes dont le dynamisme étudiant est notoire comme Angers, Lyon, Rennes, Bordeaux, Nantes, Strasbourg.

Sur les 3 millions d’étudiants en France, plus de la moitié est chaque année à la recherche d’un logement en location. Le choix de la colocation reste toujours une option minoritaire mais qui continue d’augmenter chaque année : cette option est attirante économiquement car les loyers sont les mêmes que pour un appartement seul mais permettent de vivre dans un logement beaucoup plus grand (un T3 voire parfois un T4).


 

Le saviez-vous ? La tension locative correspond au rapport entre les offres et les demandes de location dans une ville. On parle de tension locative lorsque la demande est supérieure à l’offre. Elle est faible lorsqu’il y a plus d’offres de logement en location que de demandes.

 

 

Pourquoi louer plutôt qu’acheter ? 

 

Devenir propriétaire est attirant pour beaucoup car l’achat d’un bien immobilier constitue un réel investissement sur le long terme dans certaines zones.  Cependant, en raison de l’hypermobilité des étudiants et jeunes actifs, la location reste une bonne solution et investir dans le logement meublé devient un atout dans ce contexte. En effet, les chiffres Studapart démontrent une hausse des demandes de locations pour des durées inférieures à six mois. Elles représentaient 17,5 % des demandes en 2020, et atteignent 31,2 % en 2021. Cette mobilité facilite la relocation et minimise les périodes de vacance locative.

 

Le marché de la location se simplifie avec Studapart qui offre aux locataires en recherche des logements partout en France. Plateforme de réservation en ligne, il devient maintenant possible de s’échapper de certaines contraintes telles que la visite du bien en cas d’indisponibilité, l’absence de garant ou encore l’engagement et le paiement sécurisé. Pour tenter l’expérience, essayez studapart.com !

 

Rejoignez la culture du mieux loger !

  • Toutes vos démarches simplifiées
  • 100% des annonces vérifiées
  • Accompagnés même après la réservation