Studapart à la rencontre des investisseurs Lyonnais

Plus d’une centaine de propriétaires, investisseurs & professionnels de l’immobilier se sont rendus à la salle In-Sted, à Lyon, pour échanger avec nous autour du futur de la location de logements. 
La société tend à tout simplifier. Nous souhaitons optimiser notre temps et vivre des expériences uniques. Et pourtant, se loger ou trouver un locataire reste toujours aussi complexe : il n’y a pas véritablement eu d’avancées majeures ces dernières années.  
Anciens étudiants, toujours locataires ou devenus propriétaires pour certains, nous sommes convaincus que la location moyenne-longue durée mérite d’être dépoussiérée. C’est cette vision que nous souhaitions partager lors de cet événement. Ensemble, nous pourrons mettre en commun nos expériences, nos expertises afin de créer le meilleur service pour louer un logement sur de la moyenne-longue durée.  
En tant que loueur, il est nécessaire pour vous de comprendre votre locataire (client). Qui est-il ? Qu’est-ce qui est important pour lui ? 
 

Contenu de l'article

Les locataires…en 2019

Vous avez l’habitude de louer votre/vos logement(s) à des jeunes de 18-25ans ? Peut-être que ces derniers vous ont semblé « différents ». Cette nouvelle génération de locataire est ultra-digitalisée. Aujourd'hui, 95% des recherches d’appartements commencent sur le web. Il peut exister un choc générationnel. C’est une véritable richesse mais chacune des parties doit s’adapter à l’autre. 

Ces locataires sont également ultra-mobiles. Durant leurs études, ces derniers seront amenés à rechercher entre 3 & 10 logements. Ils restent en moyenne entre 7 et 8 mois dans un logement, ce qui contraste avec les anciens cursus des étudiants il y a 10 ans où certains pouvaient rester 4-5 ans dans votre/vos logement(s).

Habitués à des plateformes comme Airbnb et très mobiles de par leurs études, les locataires recherchent des logements « ultra-meublés ». Ce sont des logements « clé en main » où meubles et équipements sont modernes, qualitatifs & pratiques. Cette génération de locataire accorde une grande importance à l’expérience de vie. L'émotionnel prend souvent le pas sur le rationnel. C’est ainsi qu’ils sont prêts à payer un peu plus pour un logement qui les fera vibrer. 

Un marché qui grossit à grande vitesse

Le marché de l’immobilier est en effervescence. Dans le secteur des résidences étudiantes, des projets naissent tous les jours. C’est un marché à 10% de croissance avec environ une cinquantaine de résidences (100 logements/résidence) qui poussent de terre chaque année. Les acteurs historiques investissent massivement en parallèle pour développer leur produit existant et les adapter aux nouvelles demandes des locataires. Là encore, l’expérience de vie du locataire est centrale. 

Côté particuliers, l’investissement locatif a également le vent en poupe. Cela s’explique par 3 raisons majeures. La population française est urbaine et de nombreux ménages, même aisés, peuvent connaître des difficultés à devenir propriétaires de leur résidence principale. Ces derniers se concentrent de plus en plus sur l’investissement locatif avant de devenir eux-mêmes propriétaires. C’est ainsi que des villes comme Bordeaux, Lyon, Lille ou encore Nantes ont été ciblées par de nombreux investisseurs urbains, notamment de région parisienne. Nous n’investissons plus obligatoirement à côté de chez nous. Cela s’explique également par l’efficacité des réseaux de transports qui relient les grandes métropoles dans des temps record. Cette tendance apporte une concurrence nouvelle et menaçante. 

La deuxième raison concerne les taux d’intérêts. Ils sont devenus historiquement bas et l’investissement est devenu quasiment ouvert à tous. En 2018, 69% des investissement locatifs ont été réalisés sans apport personnel. 

La dernière raison concerne l’éducation. C’est peut-être l’élément le plus important. Auparavant l’immobilier était relativement « élitiste » et peu de gens arrivaient à rentrer dans le cercle de l’investissement locatif. L’hégémonie du web et des supports comme Youtube ont permis à des milliers voire des millions de personnes de s’éduquer et de pouvoir passer à l’action. 

Il faut également avoir en tête que de nombreux investisseurs internationaux ont fait de la France une de leurs priorités. Le pays est le 2ème marché européen et ces acteurs ont compris aisément que l’offre était en souffrance vis à vis de la demande. C’est un mouvement relativement nouveau en France de voir des capitaux internationaux investis sur le marché local. 

Tous ces éléments externes doivent renforcer l’état d’esprit des propriétaires et leur donner les éléments pour se rendre plus attractifs. 

Vous êtes un(e) commerçant(e)

Vous louez en LMNP/LMP ou encore via une SCI/SARL et pratiquez donc une activité commerciale. En effet vous louez un local et votre locataire vous rémunère mensuellement pour cette « prestation ». Il est important pour tout loueur de garder cet élément en tête afin de continuer de se vendre, s'adapter et se professionnaliser au mieux. Vous que vous vous engagez sur des crédits longs de 5, 10, 15, 20 ans. Facebook est né il y a dix ans (2009) par exemple, et il y a un monde entre ces deux époques. Personne ne peut prédire de ce que sera la location dans 10 ans. Vous adapter continuellement vous permettra de prendre les bonnes décisions pour que votre activité n’en soit affectée. Reposez vous sur vos locataires pour avoir leurs avis. Cela les valorise, et vous permet d'adapter constamment aux tendances le logement que vous proposez. Mettez en valeur votre profil auprès de votre locataire en étant aimable, réactif et professionnel. Vous en serez pleinement récompensés. Votre locataire prendra soin de votre logement, sera fidèles et le recommandera à son entourage (école, travail…) en cas de départ.

 

Et Studapart dans tout cela ?

Notre mission vis à vis de nos propriétaires est extrêmement simple. Nous valorisons & optimisons leur sérieux, leur temps et leurs revenus. Par notre connaissance des locataires, des loueurs et notre expertise technologique, nous créons les outils qui vous simplifieront la vie. Nous avons besoin de vous pour que notre produit s’améliore constamment. Nous apprécions séparer notre produit en 3 parties pour vous le présenter. 

    1 – La commercialisation 

Studapart est présent dans plus de 42 villes à travers 160 écoles & universités partenaires. En déposant votre annonce sur proprietaire.studapart.com, vous recevrez des candidatures de ces établissements. Lors de votre dépôt d’annonce, nous vous demandons de renseigner vos conditions de réservation (date de disponibilité période de location minimum, date de fin de location souhaitée ? etc). Nous filtrons les candidatures qui répondent à ces conditions. 

Nous savons que vous avez tendance à utiliser plusieurs plateformes (Leboncoin, SeLoger…). En publiant via la plateforme proprietaire.studapart.com, vous pourrez multi-diffuser sur ces canaux également. Vous bénéficierez de la même expérience puisque nous analyserons les candidatures que vous recevrez via ces canaux pour que vous puissiez garder celle qui correspondent à vos conditions. Un vrai gain de temps. 
 

    2 – La contractualisation

En tant que tiers de confiance, nous devons vous apporter les outils qui vous permettront de contractualiser avec votre locataire en toute sécurité : récupération du 1er paiement, signature du contrat de bail en ligne, récupération de l’attestation d’assurance du locataire…
Vous pourrez demander la garantie financière Studapart qui vous prémunit contre les loyers impayés. Elle est optionnelle, à la charge du locataire si vous en faites la demande en tant que propriétaire. 

    3 – La gestion du logement

Lors de la gestion du logement, vous pouvez compter sur notre équipe support. Comme sur les étapes ci-dessus, nous pourrons vous conseiller et vous guider. Nous travaillons pour l'avenir sur des options que vous pourrez activer : quittancement automatique, gestion des autres loyers, archivage de documents ou encore conciergerie intégrée. 

Retrouvez toute notre présentation en vidéo

fb_comments