Quand les étudiants cherchent-ils un logement ?

Vous êtes propriétaire, vous cherchez à louer votre logement et vous êtes par conséquent désireux de connaître les moments clés du calendrier des étudiants ? Nous vous donnons ici les clés qui vous permettront de cibler le bon timing pour louer votre bien immobilier à des étudiants.

 

 

Propriétaires : quand les étudiants se mettent-ils à chercher un logement ?

 

Dès lors que la fin de l'année scolaire ou universitaire se profile, les étudiants font leurs vœux sur Parcoursup, ce qui va déterminer la localisation de leur futur logement, au regard du cursus sélectionné. C'est à ce moment précis, à partir du mois d'avril, qu'il faut mettre votre bien immobilier en disponibilité pour ne rater aucune occasion de pouvoir le louer. 

 

Une fois votre investissement locatif disponible à la location, et quelle que soit la ville où il se trouve, les demandes de location vont affluer. Après le bac ou durant leurs études, aux quatre coins de la France, les demandes de logements étudiants déferlent et les places sont chères, et plus particulièrement si vous louez votre bien dans une ville réputée universitaire, comme Bordeaux, Toulouse, Paris ou Rennes par exemple. 

 

En tant que propriétaire, il vous faut vous organiser pour que votre bien immobilier à louer soit disponible de suite ou pour la rentrée universitaire. Comme la demande est forte, l'offre l'est également ! La "concurrence" entre propriétaires est parfois aussi féroce que celle entre étudiants qui cherchent un studio ou un appartement.

 

Que la location soit meublée ou non, une salle de bain et une cuisine suffisamment équipées sont donc de mise afin de convenir aux étudiants… et à leurs parents !  Souvent les payeurs des loyers que vous percevrez et mieux connaisseur de l’immobilier locatif, ils sont tout autant décisionnaires sur le logement à louer que leurs enfants.

 

 

Propriétaires : préparez-vous à louer votre bien au bon moment

 

Les demandes de logement affluent alors on vous conseille d’être réactifs, prêts à louer votre bien. Évidemment, vous pouvez établir un contrat de bail de location nue (logement vide) ou meublé, selon vos possibilités. 

 

Il faut savoir que la liste des meubles nécessaires comprend une table, un canapé, un lit ou canapé lit, du petit électro ménager et des luminaires. Nous ne saurions que trop vous recommander d'opter pour la location meublée, pour plus de facilité, et surtout pour trouver un ou des étudiants-locataires plus vite ! En effet, les étudiants n'ont souvent pas vraiment les moyens financiers d'investir dans des meubles, un lit, un canapé… Si à cela l'on ajoute que les étudiants changent parfois de ville pour leur rentrée universitaire, il apparaît évident que rapporter ses propres meubles d'une ville à l'autre n'est pas chose facile. 

 

Vous aurez plus de candidats à la location pour votre bien s'il est meublé que s'il est vide, et le montant du loyer que vous fixerez pourra être légèrement supérieur. 

Que ce soit en résidence étudiants ou ou par le biais d'un bailleur exclusivement privé, les étudiants doivent aussi parfois louer un appartement en colocation, et ainsi partager les frais du loyer. 

 

Il n'est donc pas exclu pour vous, propriétaires d'un grand appartement de plusieurs chambres, de louer votre bien à plusieurs étudiants en même temps ! En effet, vous trouverez facilement des étudiants souhaitant partager un grand appartement, notamment si votre bien est situé en centre-ville.

 

Sachez par ailleurs, et pour plus de tranquillité en tant que propriétaire, que les étudiants bénéficient parfois d'une bourse, d'une aide au logement (APL) et le cas échéant d'une aide financière de leurs parents, qui par ailleurs se portent garants de leurs enfants lorsqu'ils le peuvent. Bref, ce sont autant de facteurs de réassurance pour le propriétaire.


 

Autres articles similaires

Rejoignez la culture du mieux loger !

  • Toutes vos démarches simplifiées
  • 100% des annonces vérifiées
  • Accompagnés même après la réservation