assurance habitation proprietaire

Assurance habitation propriétaire : ce qu’il faut savoir

Félicitations, vous venez d’acquérir un nouveau logement ! Maintenant que vous êtes propriétaire, vous vous demandez peut-être comment protéger votre acquisition et comment vous prémunir de dépenses inattendues. L’assurance habitation propriétaire va faire partie intégrante de votre réflexion. Mais qu’est-ce que cette assurance ? Est-ce vraiment nécessaire d’y souscrire ? Studapart répond à toutes vos questions dans cet article. Bonne lecture !

 

Qu’est-ce que l’assurance habitation propriétaire ?

 

Que l’on soit propriétaire ou locataire, une assurance habitation permet de couvrir votre logement et vos biens personnels. En cas de sinistre ou de vol, et selon votre couverture, votre assureur sera en mesure de vous dédommager. Mais alors quelles sont les principales assurances habitation pour les propriétaires et quelles sont leurs garanties ?

 

L’assurance habitation propriétaire 

 

L’assurance habitation propriétaire correspond au premier niveau en termes d’assurance. Ses garanties sont basiques et permettent de protéger l’ensemble de vos biens. On parle ici de biens immobiliers et mobiliers. Dans le premier cas, nous retrouvons tous vos biens qu’on ne peut pas déplacer, comme le bâtiment de votre logement, une cheminée, des placards sur mesure ou encore des tuyaux de conduite d’eau. À l’inverse, les biens mobiliers sont quant à eux mobiles, comme une table, un lit ou des chaises. 

 

Parmi les scénarios pris en compte par cette assurance habitation pour propriétaire, nous avons une  garantie pour les dégâts des eaux et le gel, les incendies, les explosions, les catastrophes naturelles et technologiques, et enfin les attentats, les émeutes et les actes de terrorisme. Pour avoir une couverture plus importante, il est recommandé de se diriger vers un contrat multirisque habitation

 

L’assurance multirisque habitation (ou MRH)

 

Comme son nom l’indique, l’assurance multirisque habitation offre une protection plus complète. Aux garanties de base, s’ajoute une indemnisation en cas de dommages matériels, immatériels ou corporels causés à un tiers. On retrouve également dans ce type d’assurance une multitude de garanties optionnelles. 

 

Vous pouvez en effet avoir une responsabilité civile, être couvert en cas de vol, de vandalisme et de bris de glace. Les dommages électriques, les canalisations extérieures et les pannes électroménagères sont aussi remboursés. Vous avez même une protection juridique et une assistance lors d’incidents domestiques. Selon ses critères, votre assurance multirisque habitation peut également couvrir vos équipements extérieurs comme une piscine, un spa, ainsi que votre jardin et des chambres en location. 

 

Enfin, avec ou sans extension de garantie, vous pouvez aussi protéger vos dépendances. Par dépendance, on entend tout bâtiment annexe ou isolé à moins de 10 km de votre lieu de résidence principal. Cela comprend entre autres les garages, les locaux, les caves, les terrasses et les cabanes. L’usage de ces lieux doit être uniquement privatif

 

L’assurance copropriété multirisque

 

Dans le cas où votre logement se situerait au sein d’une copropriété, cette couverture garantit toutes les parties communes. À savoir, les escaliers, les ascenseurs, les couloirs, les jardins et tout autre lieu commun. En garanties de base, nous comptons les incendies, les explosions, la foudre, les dégâts des eaux, ainsi que toutes les catastrophes naturelles et les tempêtes. Nous trouvons également les actes de terrorisme, les vols, les actes de vandalisme et le bris de glace

 

En plus de ces couvertures, l’ensemble de la copropriété peut bénéficier d’une garantie responsabilité civile qui permet aux propriétaires d’être considérés comme des tiers entre eux. Ainsi, vous pourrez être remboursé s’il y a un accident sur un tiers, provoqué par le bâtiment ou par des personnes qui travaillent dans le bâtiment. Même en cas de vétusté de la bâtisse ou de défaut d’entretien, vous serez protégé !

 

Assurance propriétaire occupant et non occupant : quelle différence ?

 

Si vous souhaitez louer votre propriété, vous vous demandez peut-être quel est l’intérêt de souscrire à une assurance habitation non occupant (ou PNO). Lors d’une location, vous êtes considéré comme un propriétaire non occupant. Aux yeux de la loi, chaque locataire se doit de s’assurer contre les risques locatifs. Si ce n’est pas le cas, vous êtes en droit de résilier le bail. Mais alors, pourquoi prendre une assurance propriétaire en plus ?

 

Comme nous l’avons vu précédemment, et notamment pour le contrat d’assurance multirisque habitation, vos garanties couvrent le bâtiment mis en location, ainsi que votre responsabilité envers le locataire ou des tiers. Dans l’hypothèse extrême d’un appel à la justice, vous êtes couvert en cas de sinistre causé à votre locataire, par la faute d’un vice de construction, un défaut d’entretien ou un trouble de jouissance. 

 

Le saviez-vous ?
Pour être certain que votre locataire souscrive à une assurance habitation, nous sommes en mesure de vous aider grâce à notre propre couverture. Cette offre concerne uniquement les étudiants (français et internationaux) qui réservent leur logement sur notre plateforme Studapart. Vous pouvez ainsi avoir une preuve irréfutable de leur souscription. N’hésitez pas à les inciter à nous faire confiance !

 

L’assurance habitation pour propriétaire est-elle obligatoire ?

 

À l’inverse de votre locataire, sachez qu’en tant que propriétaire, vous n’êtes pas dans l’obligation légale de souscrire à une assurance habitation. Ce type de contrat est cependant fortement conseillé afin d’éviter de devoir puiser dans vos économies pour payer d’éventuelles réparations. À savoir que selon le sinistre subi, la facture peut être rapidement très salée, d’autant plus si vous possédez plusieurs propriétés ! 

 

Par contre, si vous faites partie d’une copropriété, vous serez dans l’obligation de souscrire à l’assurance du même nom : l’assurance habitation des copropriétaires. En effet, la loi ALUR de 2014 oblige à avoir une protection minimale qui comprend au moins la responsabilité civile

 

Propriétaires : pourquoi souscrire à une assurance habitation ?

 

Comme vous avez pu le constater, souscrire à une assurance propriétaire permet de se libérer l’esprit et de ne pas avoir à débourser de grosses sommes d’argent d’un seul coup. Lorsque l’on investit dans l’immobilier, on n’est pas sans savoir qu’une catastrophe peut vite arriver et qu’une autre peut se cacher derrière. Il est donc préférable de s’en prémunir !

 

À savoir que depuis le 1er janvier 2015, la loi Hamon permet aux locataires, comme aux propriétaires, de résilier leur contrat d’assurance au bout d’un an, sans aucun motif et sans frais ! Les démarches sont simplifiées dans le cas où vous auriez effectué une souscription en direct, et non par le biais d’une société telle qu’une SCI. 

 

Le saviez-vous ?
Pour limiter vos risques au maximum, vous pouvez même souscrire à une assurance loyers impayés ! Chez Studapart, nous vous proposons cette garantie en partenariat avec Allianz, sans franchise ni délai de carence. Vous êtes ainsi couvert jusqu’à 36 000 € d’impayés (96 000 € pour les locataires étudiants) et jusqu’à 3 000 € de dégradations immobilières

 

Vous l’aurez compris, lorsque vous êtes propriétaire, il est plus judicieux de miser sur les assurances habitation, plutôt que sur sa chance ! Mieux vaut se prémunir au maximum et ainsi éviter de vider son compte épargne… Selon la situation géographique de votre logement et la valeur de vos biens, n’hésitez pas à adapter au mieux vos garanties. L’essentiel étant d’avoir une assurance habitation qui correspond à vos besoins. Alors n’hésitez plus et restez connecté pour toujours plus d’actualités Studapart !

Autres articles similaires

Rejoignez la culture du mieux loger !

  • Toutes vos démarches simplifiées
  • 100% des annonces vérifiées
  • Accompagnés même après la réservation