Quel budget étudiant pour vivre à Paris en 2022 ?

Quel budget étudiant pour vivre à Paris en 2022 ?

Ce n’est une surprise pour personne : Paris est la ville la plus chère de France, et cela n’épargne personne, y compris les étudiants. Venir étudier à la Sorbonne ou dans les grandes écoles de la capitale a un prix. Il représente un important budget, principalement à cause des loyers, qui sont les plus élevés de France, mais aussi en raison du coût de la vie quotidienne à Paris en général : se nourrir, s’habiller, et pratiquer des loisirs dans la capitale coûte cher. 

 

Quel budget pour un étudiant à Paris ?

 

Selon le syndicat étudiant UNEF, suivre ses études dans la capitale aurait un coût qui dépasse les 1.200 euros par mois. Une tendance qui ne va pas à la baisse. En 2020, alors que l’augmentation à l'échelle nationale était mesuré à 3,69 %, celle de Paris atteignait les 12%. Une (très légère) baisse sera toutefois constatée en 2021, probablement due à la situation sanitaire qui paralyse une partie de l’économie.

 

Le loyer représente le poste de dépense le plus important : l’étudiant trouve difficilement de quoi se loger en dessous de 800 euros par mois. A Paris, ce sont les petits appartements qui subissent les hausses les plus importantes. Or, ce sont ces logements peu spacieux que recherchent les étudiants en priorité.

 

Au niveau des transports en commun (métro, tramway, bus…), Paris et sa région représentent un budget annuel d'environ 350 euros. Les étudiants déplorent auprès des autorités et de la RATP une politique insuffisante dans ce domaine. En comparaison, ils prennent l’exemple de Toulouse, où le coût des transports dépasse à peine les 100 euros annuels alors qu’il s’agit d’une des grandes villes universitaires de France.

 

Comment calculer un budget étudiant ?

 

Pour calculer un budget étudiant, on se projette bien souvent sur le seul loyer alors qu’il faut également prendre en compte les dépenses du quotidien, qui ne sont pas négligeables. Il faut donc associer les dépenses liées aux transports, à l’alimentation, à la santé, aux loisirs, et bien entendu, celles qui sont inhérentes aux études et à la vie étudiante : le coût des inscriptions, l’acquittement de la CVEC, l’achat de matériel et de fournitures, etc.

 

La part la plus importante du budget est le logement étudiant. En plus du loyer, il faut compter l’assurance habitation, qui est obligatoire pour tous les logements et dépasse rarement la centaine d’euros pour un an. Si l’on fait appel à une agence immobilière pour rechercher une location, il faudra également compter des frais qui peuvent s’élever jusqu’à 300 euros. Il faut également inclure les abonnements à l’électricité, au gaz et à internet.

 

Les autres éléments dont il faut tenir compte dans le budget étudiant sont les frais de transport, qu’il s’agisse des abonnements aux transports en commun ou de la voiture, son essence et son entretien. Il faut également inclure les frais de nourriture, d'habillement, d’hygiène (surélevés ces temps-ci par la situation sanitaire), et bien entendu ceux des loisirs, ces derniers servant souvent de variable d’ajustement. 

 

Sur le plan scolaire, les frais d’inscription, la CVEC et les fournitures constituent le budget de rentrée. Il faut l’associer aux frais d’installation dans le logement (dépôt de garantie, assurance habitation, frais d’abonnements, etc.), l’abonnement annuel aux transports, etc. On s’aperçoit dès lors que septembre est un mois douloureux pour les finances étudiantes.

 

Pour adoucir la note, il faut se renseigner sur les bourses étudiantes et les différentes aides financières que proposent l'État et les collectivités territoriales (l’APL, notamment). Ne pas hésiter à consulter le site de la CAF et celui des services étudiants du gouvernement qui permet d’en savoir plus sur les aides. Ne pas hésiter non plus à brandir la carte étudiant, un sésame pour quelques réductions toujours bienvenues.

 

Où habiter à Paris lorsqu’on est étudiant ?

 

Studapart vous propose un très grand nombre d'appartements et de logements étudiants à Paris et sa région. Le choix dépend du budget que l’on souhaite consacrer à son logement, mais il est bon de connaître les quartiers parisiens prisés par les étudiants

 

Le Quartier Latin

 

Le Quartier Latin est le quartier des étudiants par excellence. Situé sur la Rive Gauche de la Seine (la plus tranquille), à cheval sur les cinquième et sixième arrondissements, c’est le quartier de la Sorbonne, des grandes écoles et des universités. On y croise donc inévitablement de nombreux étudiants, des enseignants et des chercheurs. 

 

La vie du Quartier Latin est très riche et très animée. On fréquente les bars, les cafés, les cinémas, les librairies. On arpente les rues typiques comme la rue Mouffetard, l’une des plus anciennes de la capitale. On profite des beaux jours au Jardin du Luxembourg ou au Jardin des Plantes.

 

Dommage que les logements dans ce quartier coûtent si chers. En outre, les résidences étudiantes y sont prises d’assaut. C’est souvent le revers de la médaille de ces quartiers sympas. 

 

Le quartier Bastille / République

 

Le quartier Place de la République et Bastille vibre également au rythme de la vie étudiante. Situé sur la Rive Droite (la plus dynamique), étendue du troisième arrondissement aux dixième et onzième, on y trouve des bars, des restaurants et la vie s’éternise très tard le soir. 

 

L’endroit se trouve entre le Canal Saint-Martin et le Marais, deux quartiers dynamiques et branchés qui attirent inévitablement les jeunes populations. Les logements ont le mérite d’être proches des écoles et universités et d’être moins chers qu’autour de la Sorbonne. Le quartier est en outre bien desservi par les transports en commun. 

 

Coût de la vie étudiante : Paris, la ville la plus chère

 

Tous les ans, l’UNEF, Union Nationale des Etudiants de France, publie un classement des villes selon le coût de la vie étudiante. Et chaque année, c’est Paris qui caracole largement en tête avec la même régularité que son équipe de football dans le championnat de Ligue 1.

 

Selon le rapport publié en août 2021, poursuivre ses études dans la capitale coûte en moyenne 1276,69 euros par mois, à peu de choses près l’équivalent d’un SMIC net. Cela reste un total très élevé, même si le coût de la vie parisienne aurait baissé de 1,54% entre 2020 et 2021. Paris serait d’ailleurs la seule ville de France à observer cette baisse. 

 

Le loyer mensuel moyen dans la capitale est de 850 euros. Malgré quelques mesures gouvernementales mises en place pour encadrer les augmentations de loyer, cela reste un loyer très élevé pour le budget d’un étudiant

 

Les villes qui suivent Paris dans le classement des communes qui coûtent le plus cher aux étudiants sont Nanterre, Créteil, Champs-de-Marne, Saint-Denis… c’est-à-dire la grande couronne. La région Île-de-France est, de ce fait, la plus chère de France. Si les loyers sont légèrement moindres, le coût des transports devient une part importante du budget.

 

Il est intéressant de lire dans ce classement que les loyers étudiants les moins chers de France se trouvent au Mans (352 euros) et que Limoges est la ville la moins chère (793,24 euros) pour un étudiant sur le plan de la vie quotidienne (logement mais aussi transports, alimentation, santé, loisirs, etc.).

 

Studapart vous propose un grand nombre d’appartements à louer à Paris et dans la région parisienne : les logements vides ou meublés, en location ou en colocation, dans l’hyper-centre ou dans la deuxième couronne. Vous y trouverez probablement le logement étudiant qui correspond à votre budget

Autres articles similaires

Rejoignez la culture du mieux loger !

  • Toutes vos démarches simplifiées
  • 100% des annonces vérifiées
  • Accompagnés même après la réservation