Ce qu’il faut connaître sur l’assurance habitation

L’assurance habitation est un incontournable des démarches de location, mais il n’est pas toujours facile d’en saisir toutes les subtilités. Heureusement, avec Studapart, l’assurance habitation n’aura plus aucun secret pour vous !

 

assurance habitation


L’assurance habitation : quoi, comment, combien ?

 

L’assurance habitation intervient en cas de problèmes graves

 

On ne le vous souhaite évidemment pas, mais il arrive que des incidents sérieux surviennent pendant la location. Par incidents sérieux, on n’entend pas casse de vaisselle ou ampoule grillée, mais plutôt incendie, dégât des eaux, cambriolage, etc. Le nombre de personnes souscrivant ce type d’assurance augmente régulièrement d’année en année, avec une progression moyenne de 2,5% depuis 2015.


L’assurance habitation sert à vous couvrir en cas de problèmes graves pendant la location, en échange d’un certain montant qui varie selon les clauses. Il est donc capital de souscrire à une assurance habitation et d’en comprendre le fonctionnement. 


Souscrire une assurance habitation

 

Studapart propose sa propre assurance habitation : l’assurance habitation by Studapart. Cette offre est exclusive à tous les locataires (français et internationaux) qui réservent un logement en ligne sur la plateforme. 
Simple et transparente, l’assurance habitation by Studapart vous protège vous et votre logement, pour la durée de votre choix.  

C’est simple et rapide : à la fin de votre réservation en ligne, vous n’aurez qu'à la souscrire en quelques clics. L’attestation vous sera alors envoyée automatiquement en quelques secondes ! 


Le prix d’une assurance habitation
 

Le prix d’une assurance habitation varie en fonction des caractéristiques de votre logement. Il faut compter généralement 10 à 15€ par mois pour un studio.



Quelles sont les règles à respecter quand on souscrit une assurance habitation ?

 

L’assurance habitation : obligatoire ?
 

L’assurance habitation est obligatoire en France, pour n’importe quel type de logement (meublé ou loué vide). Vous devez impérativement souscrire une assurance habitation avant votre entrée dans les lieux. Votre loueur exigera que vous lui envoyiez une attestation d’assurance habitation, preuve que vous et votre logement êtes bien couverts.   
Notez qu’en colocation, il y a deux possibilités : soit tous les occupants souscrivent la même assurance en se partageant le montant, soit chaque occupant souscrit sa propre assurance.


Les clauses d’une assurance habitation
 

L’assurance habitation comporte des règles qui précisent les cas dans lesquels vous serez couverts et à quelle hauteur. Ces clauses sont donc très importantes et il est essentiel de les connaître. Voici les éléments à bien déterminer :
 

  • ce que votre contrat assure : dommages aux biens, responsabilité civile (en principe toujours incluse),...
  • les types de risques couverts : incendie, explosion, dégât des eaux, vol, vandalisme, catastrophe naturelle,...
  • ce qui n’est pas garanti 
  • le montant du capital assuré : vous choisissez les éléments que vous voulez  ainsi que leur valeur et le prix de l’assurance s’en déduit
  • le plafond des garanties : la somme maximale que vous pouvez toucher en cas d’indemnisation
  • la franchise : la somme qui reste à votre charge sur l’indemnisation n’est pas totale. Plus l’assurance est chère, moins cette franchise est élevée


Déclarer un sinistre 
 

Si vous faites face à un sinistre pendant la période de votre location, il faut le signaler à votre assureur pour que le processus d’indemnisation soit mis en oeuvre. Pour cela, il faut contacter l’assureur en lui transmettant un maximum d’informations sur l’incident. Les photos sont évidemment bienvenues.


Résilier une assurance habitation et en changer 
 

Il n’est pas possible de résilier son assurance habitation moins d’un an après l’avoir contractée.

Une fois que ce délai d’un an est écoulé, vous pouvez changer d’assurance habitation. Il faut pour cela résilier le contrat que vous souhaitez abandonner. Les modalités de résiliation dépendent de votre assurance et la procédure est gratuite.
Il est important de noter qu’en cas de résiliation, vous pouvez être remboursé du prorata non utilisé.

Pour changer d’assurance après avoir résilié, il suffit … de souscrire une nouvelle assurance !
 

Rejoignez la culture du mieux loger !

  • Toutes vos démarches simplifiées
  • 100% des annonces vérifiées
  • Accompagnés même après la réservation