Faire visiter son bien

C’est pendant la visite que le coup de coeur peut être déclenché, c’est un moment crucial ! Pendant une visite, votre locataire potentiel va s’imaginer vivre dans le logement : il faut tout faire pour qu’il en ait envie.

Comment faire une bonne visite de logement ?

Présentez un logement en état impeccable, avec ménage et lits faits, et qui ne soit pas encombré par des affaires avec lesquelles le logement ne sera pas loué. Ayez des petites attentions pour le visiteur : une petite bouteille d’eau et une note de bienvenue sont très simples à préparer et feront tout leur effet !

Quand vous prévoyez une visite, essayez de ne pas être pressé par le temps. L’intéressé aura besoin de s’imprégner des lieux, de repasser plusieurs fois dans les pièces et de s’attarder sur les détails. Il faut qu’il soit libre de le faire. S’il sent que ça vous gêne, il ne retiendra pas un bon souvenir de la visite.

question

Une visite doit pouvoir durer au minimum une heure.

Présentez le logement avec exhaustivité et donnez tous les détails nécessaires pour que l’étudiant puisse prendre sa décision en connaissance de cause. C’est essentiel : si vous omettez de donner des informations dont le locataire prend connaissance après avoir emménagé, cela peut être déceptif. La transparence est une des bases d’une location réussie !

Coup de coeur

La visite est un moment opportun pour échanger et sympathiser avec votre futur locataire. S’intéresser à lui le valorise et le responsabilise pour la suite.

Comment organiser des visites alors que le logement est occupé par un locataire ?

Quand le départ du locataire approche et que vous voulez relouer, il peut arriver que vous vouliez faire visiter votre bien alors qu’il est encore occupé. La loi vous autorise à le faire, mais vous devez vous mettre d’accord avec votre locataire.

question

Les conditions des visites doivent être déterminées d’un commun accord entre vous et votre locataire, il vaut donc mieux prévoir une clause les encadrant dans le bail de location.

danger

Les visites ne peuvent pas être organisées plus de 2 heures par jour et doivent avoir lieu un jour ouvrable (du lundi au samedi, mais pas le dimanche ni les jours fériés).

Le locataire a-t-il l’obligation de vous accorder les visites du logement ?

Non, le locataire n’est pas obligé de vous accorder de faire des visites chez lui, et ce pendant toute la durée de la location, donc même pendant la période qui suit le préavis. En revanche, la loi vous autorise à insérer une clause dans le bail qui délimite votre droit de visite. Bien-sûr, cette clause ne doit pas être rendue abusive en prévoyant des conditions trop précises et contraignantes.

Organiser des visites en l'absence du locataire

Normalement, vous n’avez pas le droit de rentrer chez votre locataire sans son accord. Mais s’il est rarement chez lui et que vous avez du mal à convenir d’un horaire, il peut vous fournir une autorisation écrite pour que vous puissiez faire les visites en son absence.

question

prévenez votre locataire suffisamment à l’avance que vous avez l’intention de faire des visites pour pas qu’il ne se sente pris au dépourvu.

Que faire si mon locataire me refuse les visites ?

Il peut arriver que votre locataire vous refuse les visites. Dans ce cas, il est assez difficile de prendre des mesures contre lui, puisque le temps que vous obteniez une audience, il sera probablement parti depuis longtemps.

C’est pour cela qu’il est important de prévoir dans le bail une clause qui encadre les visites. Si malgré cette clause, le locataire refuse les visites, vous pouvez lui envoyer une mise en demeure pour lui rappeler de respecter ses obligations, mais ça ne le poussera pas obligatoirement à accepter.

La meilleure chose à faire est de communiquer en bonne foi avec votre locataire en lui expliquant que vous avez besoin de faire visiter le logement pour éviter de vous retrouver sans locataire à son départ. Trouvez un arrangement commun pour les dates et les horaires.