Comment obtenir un garant ?

Optimisez vos chances de succès dans la recherche d’un logement en trouvant un garant ! Une personne de votre entourage ou des organismes spécialisés, il existe de nombreuses solutions. Petit tour d'horizon sur la notion de garant et les moyens pour les obtenir.

 

Photos gratuites de accrochage, agréable, aide

Comment obtenir un garant pour un logement ? 

 

Une des premières étapes de la recherche de logement est souvent de trouver un garant. Peu de propriétaires acceptent de louer un appartement sans garanties. Mais alors comment obtenir un garant pour un logement ? Il peut s'agir d'une personne de votre entourage ou d'un organisme spécialisé dans la caution locative (qui désigne le fait de fournir un garant).

 

Est-ce obligatoire d'avoir un garant ?

 

Un garant est une personne, un groupe de personnes ou un organisme qui prend l’engagement de régler vos éventuels loyers impayés dans le cadre d’une location. Ce garant provient généralement de votre entourage, un parent ou un ami. Au moment de la signature du bail, vous devez ajouter au dossier de location un acte de caution signé par le garant.

 

Bail ? caution ? acte ? contrat ? Il est temps de s’arrêter sur le jargon immobilier : 

  • Le bail est le mot employé pour désigner le contrat de location que vous signez avec le propriétaire ou son représentant, que l’on appelle le loueur ou le bailleur.
  • L’acte de caution (ou contrat de cautionnement) est le document sur lequel votre garant spécifie le montant garanti et la durée de sa caution.
  • Le montant garanti représente la somme maximum que le garant s’engage à rembourser en cas d’impayés.

Retenez bien ces expressions, vous les entendrez souvent. 

 

Obligatoire ? Non. Mais indispensable...

 

Il n’est pas à proprement parler obligatoire en France d’avoir un garant pour pouvoir louer un appartement ou une maison. Mais c’est nécessaire, pour ne pas dire indispensable. Le bailleur (que l’on appellera loueur chez Studapart)  souhaite avant tout être certain que le loyer sera réglé tous les mois, de même que les charges immobilières (généralement les frais d’entretien de l’immeuble).

 

Le loueur veut avoir l’assurance qu’un recours soit possible si jamais le locataire se trouve dans l’impossibilité de payer. Notamment dans le cas des étudiants, dont on sait qu’ils ne gagnent pas encore beaucoup leur vie. Bref, la désignation d’un garant rassure le propriétaire bailleur et renforce vos chances de trouver un logement rapidement.

 

Simple ou solidaire, quel type de caution choisir ?

 

Dans l’acte de caution (ce papier sur lequel figurent les engagements du ou des garants) qui figure dans le dossier de location, la durée de la caution et le montant garanti peuvent être plafonnés à une période donnée et à une somme, mais ces deux points sont généralement considérés comme illimités : la caution locative débute à la signature du contrat de location (le “bail”, comme dit plus haut) et arrive à terme à la fin du bail. Et elle est implicitement renouvelée quand le bail lui-même est reconduit. 

 

La caution locative peut prendre deux formes juridiques : 

 

  • la caution simple : en cas de loyers impayés, le loueur doit entamer une procédure contre le locataire (en lui adressant un courrier recommandé). Il ne s’adresse ensuite au garant qu’en cas de non-réponse. 
  • la caution solidaire : le propriétaire s’adresse directement au garant en cas de loyers impayés. Cette deuxième forme est celle que préfèrent les propriétaires bailleurs, car elle simplifie la procédure. Il n’y a qu’une seule étape, contre deux dans la caution dite simple.

 

Faut-il demander à un proche de se porter garant ?

 

Dans 80% des cas, c’est un proche du locataire qui assure le rôle de garant : les parents, la famille, les amis, ce que le jargon immobilier nomme un garant physique. Il est plus facile de demander à un proche de se porter garant pour location d'appartement ou de maison, les éventuelles difficultés étant plus simples à régler dans un cercle familial. 

 

Ce garant doit avant tout faire preuve de fiabilité. Il doit communiquer au propriétaire le niveau de ses revenus, par ses bulletins de paie ou sa déclaration fiscale. Généralement, le propriétaire bailleur souhaite que ces revenus dépassent le triple du montant du loyer.

 

Bien entendu, il n’est pas toujours aisé de trouver un garant dans son entourage. C’est pourquoi, faute de garant physique, vous pouvez vous tourner vers un organisme financier qui propose des solutions et qui peut se porter garant pour une location. On peut s’adresser à une banque, ou à des professionnels du locatif comme Action Logement ou Studapart.

 

La caution VISALE d'Action Logement, qu'est-ce que c'est ?

 

Action Logement est un organisme qui depuis les années cinquante œuvre dans l’immobilier sur toute la France dans le cadre de l’accès à l’emploi. La vie professionnelle est faite d’évolutions, de changements de postes et de lieux de travail. La recherche d’un habitat va de pair avec la mobilité professionnelle et Action Logement s’efforce d’en faciliter la relation. L’organisme gère également le financement de la construction de logements sociaux.

 

L’organisme Action Logement a mis en place la garantie VISALE (Visa pour le logement et l’emploi). Il s’agit d’un dispositif qui permet à un locataire de bénéficier d’un garant appartement ou maison. Cette caution garantit au loueur le règlement du loyer et des charges, y compris si le locataire rencontre des difficultés. Le principe est d’avancer de l’argent au locataire en cas de nécessité et de planifier le remboursement à longue échéance à la manière d’un emprunt. 

 

La garantie VISALE d’Action Logement est gratuite. Elle s’adresse aux professionnels salariés, aux étudiants, aux apprentis, aux élèves en alternance, ce jusqu’à l’âge de trente ans. Elle s’ouvre aussi aux salariés de plus de trente ans (CDI ou CDD) pour peu qu’ils travaillent dans une entreprise privée et que le salaire n’excède pas les 1.500€ mensuels. Quelle que soit votre situation, il peut être intéressant de faire la demande sur la page web du site Action logement consacrée à la garantie VISALE.

 

Un organisme choisi comme garant plutôt qu’une personne de l’entourage renforce la confiance du propriétaire bailleur, d’autant que celui-ci connaît probablement ce dispositif. Il sait que jusqu’à la fin du bail, les charges et le loyer seront réglés même en cas de difficultés de paiement de l’occupant et qu’il est même couvert en cas de dégradations. Un atout considérable dans la recherche de votre location.

 

Comment Studapart peut se porter garant ?

 

Au moment de votre réservation, si votre dossier est insuffisant, le loueur a la possibilité d’y inclure la Garantie Studapart. En partenariat avec le groupe d’assurances Allianz, Studapart se portera alors garant pour vous pendant toute la durée de votre location. 

 

Ce dispositif couvre les loyers et les charges que vous pourriez ne plus être en mesure de payer. Il prend également en charge les éventuels travaux de réparation suite à des détériorations ou encore les frais de recours juridiques dans le cas d’un litige.

 

Pour le locataire, il est possible de faire certifier votre dossier de location. Cela rassure les loueurs et vous rend plus visible auprès d'eux. Cerise sur le gâteau : vous bénéficiez gratuitement de la Garantie Studapart dans le cas où le propriétaire la demande au moment de la réservation.

 

Pour souscrire le profil Garanti c'est très simple : 

 

Les garanties que proposent Studapart sont d’autant plus bénéfiques qu’elles fonctionnent sur le mode de la caution solidaire, c'est-à-dire que le loueur sait qu’il pourra s’adresser directement à cet organisme en cas de loyers impayés.

 

La Profil Garanti est la solution idéale pour renforcer votre dossier et pour maximiser vos chances de trouver le logement de vos rêves !

 

Rejoignez la culture du mieux loger !

  • Toutes vos démarches simplifiées
  • 100% des annonces vérifiées
  • Accompagnés même après la réservation