Trouver un logement en urgence : se loger à la dernière minute

 

Comment trouver un logement étudiant à la dernière minute ? Studapart vous donne toutes les informations pour répondre efficacement à cette situation d’urgence.

 

Et soudain, à J-1, une place se libère ! L’occasion est trop belle ! Vous rêviez de poursuivre vos études dans cet établissement et voici qu’enfin il vous ouvre ses portes… Une grande joie, à quelques jours de la rentrée qui s'accompagne très vite d’une question angoissante : oui, mais où se loger ?

 

Trouver un logement étudiant à la dernière minute ? C'est possible

 

Les changements de dernière minute sont monnaie courante dans la vie d'un étudiant. Il faut savoir bousculer ses projets quand quelques opportunités se présentent soudainement. Même pour aller à l’autre bout de la France. Mais la recherche du logement se complique d’autant qu’elle est tardive. Tout a été pris d’assaut bien avant la rentrée et si jamais, se dit-on, il reste quelques appartements disponibles, ils sont probablement très chers, ou trop loin, ou pas bien du tout. Voire les trois à la fois. 

 

Faux ! Des solutions existent.

 

Votre premier réflexe ? Faites appel à www.studapart.com. A tout moment de l’année, nous sommes en mesure de proposer partout en France des logements disponibles pour les étudiants : studio, appartement, chambre, colocation, résidence universitaire… Il vous suffit de faire une demande de logement en cliquant sur "Candidater" sur les pages annonces.

 

Dans l’urgence, vous ne trouverez probablement pas le logement de vos rêves. Il ne faut toutefois pas prendre le premier appartement venu. Ou alors bien s’assurer que vous pourrez le quitter rapidement s’il ne vous convient pas. Vous devez axer vos recherches avec l’idée que votre prochain logement sera provisoire.

 

Comment cibler sa recherche de logement temporaire ? 

 

Avant tout, vous pouvez formuler votre demande de logement à l’école ou l’université qui vous reçoit. Les établissements sont confrontés chaque année à ce type de problème et ont par expérience anticipé des solutions pour trouver un logement, fût-il provisoire. Un grand nombre sont partenaires de Studapart et bénéficient des services de notre plateforme. Ils peuvent vous recommander une agence immobilière. Certaines écoles ou universités entretiennent encore des panneaux d’affichage où les étudiants peuvent y mettre leurs petites annonces. Vous y trouverez peut-être un logement qui s’est libéré, ou une opportunité de colocation.

 

Le logement universitaire du CROUS

 

Bien que, de réputation, les logements en résidence universitaire sont pourvus et que les listes de demandes sont sans fin, vous pouvez toujours faire une demande au CROUS (centre régional des œuvres universitaires et scolaires), même à la dernière minute. Il n’est pas rare qu’un désistement libère une chambre. Donc même si les chances de réussite sont faibles, même si vous n’êtes pas boursier, il faut tenter le coup. Consultez régulièrement les annonces du site trouverunlogement.lescrous.fr. Il existe un service d’hébergement d’urgence, Bed&Crous qui propose des logements de courte durée.

 

Les foyers de jeunes travailleurs

 

L’alternative au logement en résidence universitaire est le foyer des jeunes travailleurs que les étudiants peuvent également utiliser, puisque c’est globalement ouvert à tous les jeunes actifs. Le bâtiment au cœur des villes propose, lorsqu’elles sont disponibles, des chambres collectives ou individuelles pour un loyer abordable (entre 300 et 400€ par mois selon les villes). Adressez-vous aux associations de jeunes travailleurs via leurs sites internet tels www.uncllaj.org, www.aljt.com ou www.cljt.com. Vous pouvez également contacter l’UNME (Union nationale des maisons d’étudiants) qui propose des solutions en foyers pour les étudiants, mais ils sont plus rares. Sinon, pourquoi ne pas opter pour une auberge de jeunesse ? Ce n’est pas très cher et c’est une solution idéale de logement temporaire. Cela vous laisse le temps de trouver quelque chose de plus stable pour la suite.

 

Les résidences étudiantes privées

 

Si les chambres du CROUS ne sont pas disponibles, vous pouvez vous renseigner auprès des résidences étudiantes privées. Elles sont un peu plus chères, mais souvent beaucoup plus confortables. Une bonne solution pour rencontrer d'autres étudiants tout en profitant d'un espace privé tout équipé. Ces résidences sont une récente tendance du monde immobilier et se multiplient progressivement. Vous trouverez des logements en résidence privée avec Studapart. Nous vous recommandons également le site Lokaviz.

 

La chambre chez l’habitant

 

C’est peut-être la solution la plus disponible en cas d’urgence. Une chambre chez l’habitant peut même s’avérer l’option la plus pratique et la plus économique. Et devenir la plus sympa. En plus, vous ne perdez pas vos droits aux APL ni aux aides diverses. Mais il faut fouiller les annonces (vous ne trouverez pas ces solutions en agence). Studapart en propose, mais vous pouvez aussi essayer les groupes Facebook ou les sites tels Le Bon Coin. Pourquoi ne pas opter pour le logement intergénérationnel ? Il s’agit de loger chez une personne qui aurait l'âge de nos grands-parents ou parents pour lui apporter de la compagnie et un peu d’aide au quotidien. Un rôle social qui s’ajoute à votre statut de locataire ! Vous trouverez tous les renseignements sur le site du pari solidaire

 

La colocation étudiante

 

Partager une location avec d’autres étudiants est également une solution peu coûteuse mais un peu plus difficile à trouver en logement temporaire. Si l’opportunité se présente, il ne faut pas hésiter à la saisir même s’il faut vous engager sur un long terme. La colocation étudiante est une solution très viable et de plus en plus prisée. Sans doute grâce à “L’Auberge Espagnole”, le merveilleux film de Cédric Klapisch...

 

Soyez prévoyant en cas de dernière minute

 

Bien sûr, il est difficile de prévoir l’imprévisible. Mais si vous avez opté pour un établissement et que vous êtes toujours sur la liste d’attente, on vous recommande de préparer votre dossier de location en amont au cas où. Et de rassembler dans un endroit sûr les pièces nécessaire : 

 

  • Votre carte d’identité ou votre passeport (du moins un copie ou un scan),
  • Votre certificat de scolarité
  • Un justificatif de domicile (par exemple votre avis de taxe d'habitation ou une quittance EDF)
  • Une attestation de votre éligibilité aux APL, le cas échéant, fournie par la CAF, 
  • Votre RIB
  • Les informations sur votre garant :
    • la copie d’une pièce d’identité,
    • la copie d’un justificatif de domicile,
    • la copie de son dernier avis d’imposition
    • la copie de ses trois derniers bulletins de salaires (ou tout autre justificatif de revenus ou d’emploi)

 

Nous vous recommandons également de détenir les engagements de votre garant, que cela soit en termes de montant qu’il est prêt à garantir et sur la durée de la caution qu’il souhaite assurer. Cela permet de vérifier que le logement que vous convoitez entre bien dans les clous..

 

Il est peu probable qu’un propriétaire bailleur (ou loueur) vous demande l’ensemble des documents cités, mais il est important d’avoir ceux qu’il vous demande le jour J. Rien n’est pire que de faire attendre pour un document manquant.

 

Pourquoi rejoindre Studapart en cas de dernière minute ?

 

Pour trouver votre logement temporaire à la toute dernière minute, rejoignez Studapart ! Notre plateforme est spécialisée dans le locatif et gère toutes sortes de situations, même les plus extrêmes. Studapart, c’est la garantie de trouver le bon logement étudiant au bon moment.

 

En remplissant le formulaire de demande de logement, vous bénéficiez de la Garantie Studapart, une caution locative qui améliore considérablement vos chances de succès. Les loueurs constatent que vous avez un garant fiable et sérieux et acceptent plus facilement votre demande de location. Beaucoup de loueurs font confiance à Studapart. Ils ont l’assurance d’un partenaire de confiance, qui assure le cautionnement et les protège contre les éventuels impayés.

 

Les solutions pour trouver un logement à la dernière minute ne manquent pas. De nombreuses possibilités sont présentes sur le web et dans les universités elles-mêmes. De plus, avec Studapart, vous avez l’assurance de multiplier vos atouts pour parvenir à vos fins.

 

Autres articles similaires

Rejoignez la culture du mieux loger !

  • Toutes vos démarches simplifiées
  • 100% des annonces vérifiées
  • Accompagnés même après la réservation