L’état des lieux d’entrée

Avant de vous installer dans votre nouveau nid douillet, vous allez faire un état des lieux qui décrit l’état de l’appartement à votre arrivée. Même si vous avez hâte de vous installer, ne prenez pas cette étape à la légère et restez vigilant pour être conscient de ce que vous pouvez accepter ou non quand vous quittez les lieux.

A quel moment cela se passe-t-il ?

Après la signature du bail, et avant votre entrée dans les lieux.

Pourquoi faire un EDL ?

L’état des lieux sert à comparer l’appartement quand vous y êtes entré et l’état dans lequel vous le rendez à votre départ. Si le propriétaire a des dégradations à relever quand vous quittez l’appartement, il va s’appuyer sur ce document. Mais l’état des lieux vous protège aussi, parce que si vous n’en faites pas, on considérera que l’appartement vous a été remis en bon état. Vous ne pourrez donc rien faire si on vous accuse de défauts qui étaient déjà présents à votre arrivée, et ça peut parfois vous coûter très cher !

Comment faire ?

Pendant l’état des lieux, vous et le bailleur allez visiter une par une les pièces de l’appartement et noter l’état de chacune des installations. 

L’état des lieux est établi en 2 exemplaires, un pour le propriétaire et un pour vous. Si vous voyez une trace de dégradation, indiquez le et écrivez le sur le document. 

danger

Il faut que le document soit signé par vous et le propriétaire pour être valable.

idea

Conservez bien votre copie de l’état des lieux d’entrée. Il vous servira de comparatif lors de l’état des lieux de sortie.

Sur quels points dois-je être vigilant ?

Vous devez vérifier scrupuleusement tous les équipements de l’appartement, notamment :

  • robinets 

  • Chasse d’eau & tuyau de douche

  • Prise & interrupteurs 

  • Portes & fenêtres 

  • Plaques électriques, chauffage (n’hésitez pas à les allumer) 

  • Électroménager : machine à laver, micro-ondes… 

  • Ampoules

  • Fermeture de la serrure

Si vous emménagez dans un meublé, vérifiez aussi tout le mobilier présent. Votre propriétaire doit vous donner une liste exhaustive de tout le mobilier, l’électroménager et les équipements qui sont à votre disposition. Recomptez même les petites cuillères ! Et si vous remarquez qu’un élément de la liste manque dans l’appartement, faites en part à votre propriétaire.

L’état des lieux sert aussi à mettre en marche le début de votre consommation d’électricité, vous devez donc vérifier les compteurs électriques avec votre bailleur, qui va noter les chiffres relevés sur l’état des lieux. Vous en aurez besoin pour mettre en place votre contrat EDF.

idea

Même si ça peut paraître intimidant, affirmez-vous ! N’hésitez pas à prendre votre temps, à être vigilant et à vérifier par vous même ce qu’affirme le propriétaire. S’il y a des problèmes que vous ne relevez pas pendant l’état des lieux d’entrée, votre propriétaire pourra les déduire de votre dépôt de garantie.

Pourrais-je revenir en arrière ?

Si vous remarquez quelque chose que vous n’avez pas signalé après la fin de l’état des lieux, prévenez rapidement votre propriétaire. Légalement, vous devez le prévenir par lettre recommandée avec accusé de réception dans un délai de 10 jours. Mais un simple mail peut suffire à vous mettre d’accord.