Les allocations logement: CAF, APL et ALS

Comment ça marche

La vie, et surtout les loyers, sont chers quand on est étudiant ! Mais il existe des solutions pour vous soulager un peu, comme les aides aux logement de la CAF. 

Il en existe 3, non cumulables : l’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation de logement sociale (ALS) et l’allocation de logement familiale (ALF). 

La plus courante est l’APL qui peut aller jusqu’à 398€/mois. 

Serais-je obligatoirement éligible ?

Que vous viviez dans un logement privé ou social, en colocation ou sous-location, ou en résidence universitaire, vous pouvez demander les aides au logement tant que vos revenus n’excèdent pas certains plafonds et que ce n’est pas quelqu’un de votre famille qui vous loue l’appartement.

danger

Les aides ne sont pas cumulables. Commencez par vérifier si vous êtes éligible aux APL. Si ce n’est pas le cas, reportez vous sur l’ALS, qui est versée quand vous ne pouvez pas prétendre à l’APL.

Il faut que votre logement soit conventionné pour toucher les APL, sinon vous devrez demander les ALS. Cette information est indiquée sur votre bail.

Pour vérifier à quelles aides vous êtes éligibles, vous pouvez utiliser le simulateur de la CAF : https://wwwd.caf.fr/wps/portal/caffr/aidesetservices/lesservicesenligne/estimervosdroits/lelogement/

 

danger

Il n’y a pas de conditions d’âge pour les recevoir, mais votre bail devra être signé par vos parents si vous êtes mineur.

Ca s’élève à combien ?

Ca dépend surtout des ressources de votre foyer, du montant de votre loyer et de l’emplacement du logement.

Si vous êtes en coloc’, ça dépendra des ressources de chacun et du montant payé par chacun (en partant du principe que vous vous divisez le loyer en parts égales).

Comment on fait ?

Vous devez faire votre demande sur le site de caf.fr, via leur téléservice.

Pour votre première demande, préparez :

  • votre bail de location

  • Une attestation de votre loyer actuel ou votre bail actuel

  • Le montant de vos revenus (s’il est de 0€, vous déclarerez 0€)

  • Votre RIB

  • Si votre bailleur n’est pas un propriétaire particulier (par exemple si c’est une agence ou une résidence), son numéro de SIRET

 

Ca fait beaucoup, accrochez-vous!

Quand toucherais-je mon premier versement ?

Vous n’en perdez pas une ! Ne vous en faites pas, ça va assez vite : une fois que votre demande est acceptée, vous recevrez l’aide le 5 du mois suivant, puis tous les 5 du mois.

Faites votre demande le plus tôt possible : vous ne pourrez pas toucher les aides rétroactivement.

Comment ça va marcher quand je vais quitter mon logement ?

Quand vous quittez votre logement, vous n’avez qu’à déclarer votre changement d’adresse sur le site de la CAF (onglet « déclarer un changement de situation »). N’oubliez pas de le faire, sinon vous allez vous retrouver à devoir rembourser ce que vous avez perçu en trop !