Bien gérer son budget étudiant

Ca y est : vous avez quitté le logement familial ! Fini les courses faites par les parents, les repas cuisinés tous les soirs et bonjour l’indépendance. C’est maintenant à vous de gérer intégralement votre budget. Mais quand on est étudiant, il est facile de dériver. Il faut donc bien planifier son budget, mais ça ne s’invente pas ! Studapart vous dit tout.
 

gérer budget étudiant
Planifier son budget


Les composantes du budget étudiant

 

La part la plus importante : le loyer
 

Une grosse part du budget de l’étudiant est allouée au versement du loyer, qui s’effectue généralement tous les mois.

Il est difficile de donner une estimation de ce montant tant les facteurs qui influencent le loyer sont nombreux. Le type de logement a par exemple une grande importance : un studio individuel est en moyenne 30% plus cher qu’une colocation et 40% plus cher qu’une chambre chez l’habitant. La ville dans laquelle se situe le logement modifie également le montant du loyer. Pour un logement individuel chez un particulier, qui reste l’option la plus plébiscitée, il faut compter en moyenne :


Enfin, les charges peuvent faire gonfler le loyer. Si le logement est mal isolé par exemple (ce que vous pouvez détecter sur la fiche énergétique du logement), il faudra dépenser un peu plus tous les mois pour vous chauffer.
 

La nourriture occupe aussi une part non négligeable du budget étudiant

 

Se loger, c’est une première chose. Mais il faut bien-sûr se nourrir ! Le montant que vous allez dépenser pour vous nourrir dépend de plusieurs choses :

  • vos habitudes alimentaires : appétit, fréquence, ...
  • votre mode de vie : si vous décidez de cuisiner vous-même ou si vous optez pour un Deliveroo quotidien, l’addition ne sera pas la même !
  • votre choix des produits : si vous attachez de l’importance à consommer des produits de qualité (bio, frais ou vendus chez des petits commerçants par exemple), votre budget  nourriture gonflera légèrement (mais vous aurez meilleure conscience :))


Le coût du transport : un élément à ne pas oublier
 

Tout le monde n’a pas la chance de loger proche de son lieu d’études. Il est donc parfois nécessaire d’investir une partie de son budget étudiant dans des moyens de transport.
La solution la plus courante est d’utiliser les transports en commun. Il en existe de plusieurs sortes : métro pour les plus grandes villes, tramway pour les plus modestes et bus dans la plupart. Beaucoup de villes ont également fait le choix de la mobilité verte en mettant à disposition des habitants des vélos ou scooters électriques. Mais pour bénéficier de ces moyens de transport, il faut bien entendu payer un abonnement. Le prix varie selon les villes : c’est normal, puisque la qualité du réseau et la diversité des moyens de transport diffère beaucoup d’une ville à l’autre. Les étudiants bénéficient en outre de tarifs avantageux. Voici quelques chiffres pour un abonnement annuel ouvrant accès à des voyages illimités sur tous types de transport : 

  • 350€ pour un Pass Navigo étudiant à Paris et en Ile-de-France 
  • 310€ pour un Pass TCL à Lyon (qui comprend un funiculaire)
  • 364€ pour un Pass étudiant à Marseille (qui comprend même le ferry !)
  • 270€ pour un Pass étudiant à Bordeaux


N’hésitez pas vous renseigner sur les différentes offres pour votre ville. Vous n’aurez peut-être pas besoin de tous les modes de transport : soyez malins et économisez en prenant un abonnement qui correspond le plus à vos besoins.


Les extras pour profiter de la vie étudiante
 

Les études sont aussi l’occasion de vous amuser et de profiter de vos plus belles années. Il est donc normal d’allouer une partie de son budget à diverses activités :

  • un abonnement en salle de sport
  • un abonnement au cinéma, au théâtre, etc
  • un abonnement pour accéder à prix réduits aux monuments et musées
  • des extras en tout genre (soirées, restos, shopping…)


Bien-sûr, il faut que cela reste en cohérence avec les moyens dont vous disposez et que cela passe après les besoins primaires (logement et nourriture)


Les montants à verser au préalable
 

Les dépenses évoquées précédemment sont amenées à être répétées périodiquement : tous les mois pour le loyer, tous les jours pour la nourriture, etc. Mais pour bien gérer son budget étudiant, il faut aussi prendre en compte les dépenses effectuées avant d’entamer votre vie étudiante. On peut citer notamment :


Pour éviter les mauvaises surprises, il faut donc prévoir une certaine somme pour toutes ces dépenses avant de débuter sa vie étudiante.



Les bonnes pratiques pour gérer son budget étudiant

 

Consulter régulièrement son compte bancaire

 

En principe, l’étudiant doit ouvrir un compte bancaire pour pouvoir réaliser ses paiements. C’est sur ce compte que toutes les transactions sont listées. L’étudiant peut donc s’en servir pour se renseigner sur l’état de son budget. S’il vous reste 800€ sur votre compte bancaire au 25 du mois et que vous serez prélevé d’un loyer de 700€ le 28, mieux vaut éviter de se payer un bon resto entre amis d’ici la fin du mois ! Sinon, vous risquez d’être à découvert et de payer des frais de découvert qui peuvent être plus ou moins élevés selon les banques.

Il peut être utile de lister les paiements récurrents : loyer, abonnements, etc. Cela vous permettra de savoir de combien votre budget mensuel sera forcément tronqué. En fonction du budget qu’il vous reste. Vous pourrez ainsi ajuster vos dépenses pour la nourriture et les extras.


Quelques astuces

 

Comme toujours, il existe de nombreuses astuces pour réduire ses dépenses. Par exemple :

  • Soyez à l'affût des bons plans : promos en magasin, réduction au restaurant, etc
  • Optez pour des solutions économiques : si vous n’avez pas le temps de cuisiner, tournez vous vers les restaurants universitaires par exemple 
  • Mettez de côté chaque mois pour vous assurer une marge de sécurité
  • Consultez régulièrement vos comptes pour gérer votre budget et repérer d'éventuels débits anormaux
  • Faites une demande d’APL au plus vite ! Ces aides allègent beaucoup la part que prend le paiement du loyer dans votre budget étudiant
  • Trouvez vous une source de revenus : si vous en avez le temps, vous pouvez donner des cours particuliers, rendre des services moyennant rémunération, voire trouver un job étudiant. Attention néanmoins à ne pas vous surcharger : les études avant tout !
     


Comment Studapart peut-il vous aider à planifier votre budget ?


La ressourcerie Studapart : une vraie mine d’informations
 

Quand on est étudiant, la liste des dépenses est longue et on ne pense pas souvent à tout. Pas de panique ! Vous pouvez prendre connaissance des articles de la ressourcerie Studapart. Vous aurez alors une idée concrète de ce qui vous coûtera de l’argent, combien vous devrez dépenser et comment optimiser votre budget.


Une équipe de support disponible 6 jours sur 7
 

Vous êtes locataire et vous vous sentez perdus dans la gestion de votre budget ? Vous avez un doute sur ce que vous devez payer pendant votre location ? N’hésitez pas et contactez-nous. Par mail ou par téléphone, nos experts multilingues sont à votre disposition 6 jours sur 7 pour vous épauler.
 

Rejoignez la culture du mieux loger !

  • Toutes vos démarches simplifiées
  • 100% des annonces vérifiées
  • Accompagnés même après la réservation