Quel type de logement choisir ?

Entre les résidences universitaires et privées, le CROUS, les appartements privés ou chez l’habitant, de nombreuses solutions existent pour se loger. Le point sur chacune d'entre elles.

 

 type logement étudiant
Quel type de logement choisir ? 

 

Les choix qui existent en matière de logement

 

Une offre de logement diversifiée
 

Une fois le baccalauréat en poche, 92% des bacheliers entament leurs études supérieures. Ce qui implique bien souvent de changer de ville et de quitter le foyer familial. Plus de 1 500 000 jeunes sont chaque année à la recherche d’un logement étudiant proche de leur école. Chacun a des modes de vie et habitudes différentes : il faut trouver le logement étudiant qui vous correspond. 


Studapart propose tout type de logement étudiant (et non étudiant). Vous pourrez opter pour celui qui remplit vos critères et profiter pleinement de vos études ou de votre prochaine expérience. 



Le studio loué par un propriétaire particulier
 

Le logement le plus commun dans le parc locatif
 

C'est le type de logement le plus apprécié chez les populations jeunes. Ils sont 57% à se tourner vers faire ce choix. 
 

Pour quel profil ?
 

Ce type d’hébergement garantit au locataire une certaine liberté dans son mode de vie. Les étudiants qui vivent en studio peuvent être un peu plus éloignés de leurs établissements, mais plus proches de l’animation du centre-ville. Ce type de logement correspond à un locataire souhaitant conserver une vie sociale et festive, tout en bénéficiant de l'intimité d'un logement privatif.  
 


Combien coûte un appartement chez un particulier ?
 

Pour ce type de logement, il faut compter en moyenne un loyer de 500€ avec de fortes disparités selon les villes. Un studio à Paris coûtera souvent  plus de 800€, contre 700€ à Lyon, 550€ à Marseille et 400€ à Clermont.

 

Trouver son studio 
 

Il existe plusieurs moyens pour trouver son appartement. Les plus connues sont les plateformes de particulier à particulier, comme LeBonCoin.fr ou SeLoger.fr. Ces sites mettent en contact locataire et propriétaire, mais n'assurent pas de suivi ni ne gèrent les litiges. 
 

Et Studapart dans tout ça ?
 

De son côté, Studapart propose chaque année plus de 60 000 studios et vous épaule de bout en bout de vos démarches. Que vous souhaitiez louer un appartement ou trouver un locataire pour votre bien, Studapart vous garantit une expérience locative 100% sécurisée. C’est par ici ! 
  


La colocation

 

Une solution de plus en plus choisie
 

Arriver dans une nouvelle ville et s’intégrer rapidement n’est pas toujours facile. Se loger en colocation permet de nouer rapidement de nouveaux liens. La colocation permet aussi de profiter de plus d'espace pour un loyer moins élevé. Les colocataires s’organisent aussi régulièrement pour partager les tâches ménagères et les courses. C’est pour toutes ces raisons que près de 20% d'étudiants font aujourd’hui le choix de la colocation.
 

Pour quel profil ?


La colocation est plutôt destinée aux personnes sociables souhaitant rapidement s’intégrer sans trop dépenser. Les étudiants qui optent pour ce type de logement doivent souvent faire preuve d’une certaine flexibilité : ce mode de vie nécessite de s'adapter à la vie en communauté. 


Combien coûte une colocation chez un particulier ?
 

La colocation est une aubaine pour les jeunes dont le budget est parfois serré. Le partage du loyer, des charges et des espaces communs leur permet de profiter d’un logement spacieux à moindres frais.

Pour ce type de logement, le loyer est en moyenne de 435€ par colocataire. On observe avec des disparités selon les villes mais moins marquées que pour les studios. Se loger en colocation à Paris revient à 630€, contre 510€ pour une colocation à Lyon, 455€ pour une colocation à Bordeaux et 400€ pour une colocation à Marseille.

 


Trouver sa colocation


On recense de nombreux sites permettant de trouver une colocation. Les plus utilisées sont les plateformes de particulier à particulier, comme LeBonCoin.fr ou SeLoger.fr. Les réseaux sociaux comme Facebook sont alternative courante. Ces sites aident à établir un contact entre le loueur et les locataires, mais ne garantissent pas la sécurité de la transaction puis de la location. 

 

Et Studapart dans tout ça ?
 

De son côté, Studapart propose chaque année plus de 20 000 colocations et accompagne de bout en bout dans les démarches de location. Vous avez la possibilité de louer un logement entier ou de réserver directement une chambre dans une colocation si le loueur loue en colocation. 



L’hébergement en résidence étudiante privée

 

Un type de logement classique

 

En plus des appartements chez un particulier, le parc locatif privé comprend aussi les logements en résidence étudiante. Ces établissements offrent un service similaire aux studios de propriétaire particulier mais de qualité supérieure au CROUS. Ils sont en général plus proches des écoles mais plus éloignés de l’animation du centre-ville. Prendre un logement étudiant en résidence, c’est également bénéficier de prestations supplémentaires. Il n’est pas rare de trouver une salle de fitness, une laverie, un parking ou un local à vélo. Toutes les charges sont également incluses et gérées par le loueur. Tout est fait pour que l’étudiant ait à se préoccuper du minimum de choses pendant sa location.
 

Pour quel profil ?
 

Le logement en résidence étudiante s’adresse à priori aux étudiants souhaitant profiter d’un environnement calme et propice aux études. Cela ne signifie pas non plus de se priver de vie étudiante. Les autres chambres de la résidence sont proches les unes et des autres et permettent la cohésion entre les différents occupants de la résidence. 
 


Combien coûte un hébergement en résidence étudiante privée ?
 

Le logement en résidence étudiante privée est souvent le type de logement étudiant le plus cher. L’étudiant est amené à dépenser un peu plus que chez un particulier, mais bénéficie en contrepartie d’une multitude de services améliorant sensiblement sa location. 

Pour ce type de logement étudiant, il faut dépenser en moyenne 571€ par mois. Cette valeur varie grandement selon les villes. Se loger en résidence étudiante à Paris revient à 690€, contre 580€ à Lyon, 555€ à Bordeaux et autour de 500€ à Marseille.


Trouver son logement étudiant en résidence privée
 

Il existe quelques sites recensant ce type de logement. On peut citer notamment citer le site Adele, qui propose des logements en résidence étudiante privée. Il offre un service de réservation similaire à celui de Studapart.


Et Studapart dans tout ça ?


Studapart propose chaque année près de 80 000 logements en résidences étudiantes avec nos 550 résidences partenaires. Nous nouons des relations particulièrement solides et sereines avec nos partenaires. Studapart met à disposition de nos locataires des logements toujours plus nombreux et de qualité. Notre équipe de support multilingue est également disponible 6 jours sur 7 pour vous épauler en cas de besoin. 

 

La chambre chez l’habitant

 

Une solution idéale pour les petits budgets
 

L’entrée en études supérieures implique souvent de quitter le cadre familial, ce qui n'est pas toujours facile à vivre. La chambre chez l’habitant est le type de logement idéal pour cette situation. Elle est choisie par environ 5% des étudiants. Elle permet à l’étudiant se loger dans sa propre chambre mais sous le même toit qu’une famille ou un couple de personnes âgées par exemple. C’est l’occasion de tisser des liens forts à son arrivée dans la ville. 

La chambre chez l’habitant doit répondre à certains critères : faire au minimum 9m², être meublée, être suffisamment bien chauffée, ventilée et éclairée. 


Pour quel profil ?
 

Le plus souvent pour des étudiants. Les étudiants qui se tournent vers la chambre chez l’habitant ressentent souvent l'envie de vivre accompagnés et de partager des moments de vie. Un autre facteur qui les caractérise est le budget. Tout comme la colocation, c’est une solution très économique. Les charges sont entièrement payées par l’hôte ce qui allège beaucoup le budget du locataire. 

 

 

Combien coûte un hébergement chez l’habitant ?
 

Le logement en chambre chez l’habitant est le type de logement le plus abordable, moins cher que la colocation et beaucoup moins qu’un logement individuel classique.
Pour ce type de logement, il faut dépenser en moyenne 393€ par mois. Ce loyer diffère selon la ville. Se loger chez l’habitant à Paris revient à 562€, contre 499€ pour une chambre étudiante à Lyon, 446€ à Bordeaux et autour de 400€ à Marseille.
 

Trouver sa chambre chez l’habitant
 

Les étudiants recherchant ce type de logement ont principalement recours aux sites de particulier à particulier comme Leboncoin.fr ou SeLoger.fr. Ces sites mettent en relation les étudiants avec les hôtes pour enclencher les démarches. Mais aucun suivi n’est assuré et les éventuels litiges doivent être réglés à l’amiable entre les différentes parties.
 

Et Studapart dans tout ça ?
 

Studapart offre chaque année environ 5 000 logements chez l’habitant à ses utilisateurs. Notre équipe suit les démarches de location en amont et en aval de la réservation. Elle délivre aussi la Certification Studapart qui augmente grandement les chances de trouver un logement pour nos locataires. 
 


La location contre services


Une alternative similaire à la chambre chez l’habitant
 

La location contre services est un type de logement étudiant semblable à la chambre chez l’habitant, à une différence près : le locataire offre un service à son hôte, comme la garde d’enfants ou des cours particuliers par exemple. Cela permet au locataire de bénéficier d’un complément de revenu pour mieux gérer son budget.
 

Pour quel profil ?
 

Tout comme les étudiants optant pour la chambre chez l’habitant, les jeunes qui se logent contre services recherchent souvent un peu de compagnie pour compenser le départ du foyer familial. Les services rendus à l’hôte apportent un peu plus d’indépendance financière pour ceux qui le souhaitent et permettent aussi de donner un sens à sa location. 
 

Combien coûte une location contre services ?
 

Le loyer est similaire à celui d’une chambre étudiante chez l’habitant. La location contre services revient moins cher grâce au revenu versé par l’hôte à son locataire pour les services rendus. Cette somme d’argent dépend bien entendu de la nature et de la durée du service. 
 

Trouver sa location contre services
 

Les méthodes de recherche de logement étudiant sont les mêmes pour une location contre services que pour une chambre chez l’habitant. Il s’agit souvent d’une simple mise en relation entre les différents interlocuteurs. 
 

Et Studapart dans tout ça ?
 

Studapart propose chaque année plus de 2 000 locations contre services avec nos 36 000 propriétaires. En supervisant de A à Z les démarches, Studapart apporte au locataire sérénité et tranquillité dans sa recherche de location contre services.   


Le CROUS

 

Des logements bon marché, mais très disputés
 

Les logements du CROUS sont bien connus des étudiants. Malheureusement, leur réputation ne joue pas forcément en leur faveur. Les résidences publiques sont une solution très économique pour un logement étudiant. Leurs hébergements permettent de se loger en studio individuel pour pas cher. En moyenne, leur loyer est 20 à 40% plus bas que celui d’un logement étudiant du parc locatif privé. Il est important de noter que la qualité est également souvent moindre que pour un appartement étudiant privé.

Ces tarifs séduisent un grand nombre de jeunes dont le budget est souvent serré. C’est pour cette raison que les logements du CROUS sont très disputés et très rares. Ce type de logement n’est donc pas disponible sur Studapart, mais bien d'autres alternatives existent ! 
 

Rejoignez la culture du mieux loger !

  • Toutes vos démarches simplifiées
  • 100% des annonces vérifiées
  • Accompagnés même après la réservation